Association VSArt Toulouse
Maison des associations - Boîte 119
3, Place Guy Hersant - BP 74184
31031 Toulouse cedex 4
Tél. 06 41 03 36 26

La vie de VSArt VSArt Toulouse Contact

Un club de lecture et de discussion sur "Je me souviens" de Georges Pérec

dimanche 13 mai 2012, par Christiane Vada

“Le club de lecture et de discussion” a pour objet de réveiller les souvenirs des résidents par l’utilisation d’une œuvre littéraire, de faits historiques ou de faits de société.

Un thème qui rencontre beaucoup de succès et qui a déjà été présenté dans 5 foyers et EHPA, a pour support le livre de Georges PEREC « Je me souviens… ».

En de courtes phrases qui vont être lues, l’auteur évoque ses souvenirs des années 1945/ 1960, des souvenirs minuscules, pas essentiels mais, qui, à un moment donné, ont été partagés par beaucoup de gens :

- de petits morceaux du quotidien : « je me souviens des actualités au cinéma »,

- des gens célèbres : « je me souviens que la violoniste Ginette Neveu est morte dans le même avion que Marcel Cerdan »

- d’un air qui était sur toutes les lèvres : «  toi ma petite folie…  »

- d’évènements qui faisaient la une des journaux : « je me souviens que Khroutchev a frappé avec sa chaussure à la tribune de l’ ONU »

- des slogans «  je me souviens de la pile Wonder ne s’use que si l’on s’en sert ! ».

Préparés à cette séance, les résidents sont invités à évoquer, pour nous, leurs propres souvenirs, je vous livre certains d’entre eux :

- « Je me souviens m’être battue avec une fille pour un stylo ! »

- « Je me souviens prendre les gâteaux de ma mère pour les manger en cachette et accuser mon frère de ce méfait, mais je me souviens aussi que notre fille signait à notre place son livret scolaire (bon sang ne saurait mentir !) . »

- « Je me souviens avoir rencontré mon mari sur le quai de la gare, il avait un costume militaire et je me suis dit celui-là il me le faut ! je me souviens que la première fois où j’ai rencontré ma belle-mère elle portait une combinaison dépassant sa jupe de 5 cm ! et un tout petit chignon presque défait !  ».

- « Je me souviens de notre premier poste de télévision, nos voisins venaient voir chez nous “La Vie des Animaux”. Le dimanche, nous allions au théâtre, et, pour avoir de bonnes places, mon père se levait à 4 heures du matin pour aller les chercher ! ».

- « Nous vivions en Algérie, et tous les samedi soir après le souper en famille nous partions au Cinéma et à l’entracte il y avait un piano et des artistes que nous écoutions en mangeant des glaces  »..

Et enfin, je ne résiste pas au plaisir d’évoquer une dernière contribution :

- « C’était en 1936, j’avais 10 ans, et nous vivions en Lorraine. Un matin nous sommes allés avec mes parents à une cérémonie sur les champs de bataille de la guerre de 14-18. Il y avait de nombreuses personnalités, le Président de la République, Albert LEBRUN et aussi le Roi du Maroc accompagné de son fils Hassan qui avait à peu près mon âge. Il était si beau avec sa djellaba et son petit fez sur la tête. Je m’étais faufilée entre 2 militaires et lorsque le cortège est passé devant moi, je lui ai fait un sourire et un petit signe de la main. Il m’a souri aussi et sans bouger son bras, a discrètement agité sa main... Les années ont passé, il a régné et il est mort maintenant.
Mais durant toutes ces années chaque fois que l’on parlait de lui, je disais : je l’ai connu,... j’étais son amie !
 ».

Accueil > La vie de VSArt > Un club de lecture et de discussion sur "Je me souviens" de Georges (...)